Histoire des juifs portugais

TitleHistoire des juifs portugais
Publication TypeBook
AuthorsWilke, C.
Year2015
PublisherChandeigne
Place of PublicationParis
Edition2
LanguageFrench
Abstract

L’histoire des juifs portugais a fait l’objet de nombreuses études en portugais, mais nulle synthèse n’avait été offerte au grand public. Pourtant cette histoire est singulière et passionnante. D’abord, parce qu’elle est très différente de celle de leurs voisins espagnols; ensuite parce qu’elle est marquée par une diaspora aussi éclatée qu’homogène, nostalgique d’une patrie où ils avaient été tolérés, voire favorisés, dans un passé mythique. Même s’il y eut toujours au Portugal des discriminations anti-juives, il est vrai que nul autre pays n’offrit, dans l’Europe médiévale, plus de protection à leur communauté. Un basculement brutal se produisit en 1497. Pour des raisons complexes que le livre expose, le roi dom Manuel décréta un avis d’expulsion, mais s’arrangea pour que peu de juifs puissent quitter le pays. Tous furent contraints, souvent par la violence, de se convertir en masse. Le roi tenta ainsi d’éliminer la religion juive, sans éliminer les juifs. Ce faisant, une nouvelle catégorie de citoyens était née, les nouveaux-chrétiens, qui bénéficièrent au début de la protection royale, mais furent bientôt suspectés et traqués, durant presque trois siècles, par l’Inquisition. Cette situation poussa certains à se replier dans la clandestinité (les marranes), et d’autres à s’exiler sur les cinq continents. L’histoire des juifs portugais dans le monde ne faisait que commencer. Après moult péripéties, elle se conclut par le retour timide de ses ressortissants au XIXe siècle, et, au XXe siècle, par la réapparition des marranes dans les montagnes du nord du Portugal. Écrite directement en français par son auteur, cette Histoire des juifs portugais, d’une lecture aisée et riche en illustrations, donne un panorama complet du judaïsme portugais. Elle rend à l’histoire des juifs portugais ses contours, qui dépassent donc les grilles religieuses ou géographiques classiques : par la force du baptême collectif de 1497, l’histoire judéo-portugaise va au-delà de l’histoire du judaïsme stricto sensu, de même qu’elle a outrepassé les frontières de sa patrie d’origine.